En commémoration de l'anniversaire de naissance de la Dame des Femmes du Monde Fatima azZahra (paix soit sur elle), le premier festival culturel "L'Esprit de Prophétie" [rouh nobowah] a eu lieu le jeudi après-midi, le 24 Jumada II 1438 AH correspondant au 23 mars 2017, organisée par la Division de l'école des filles al-Kafeel du département des affaires de connaissance islamiques humaines au sanctuaire saint d'Abbas (p) sous le slogan: "Az -Zahra (la paix soit sur elle) le trésor de la science et le dépôt de la sagesse) et qui se poursuivra pendant trois jours dans la salle centrale des réunions au centre de l'as-Siddiqah at-Tahirah des activités féminines du sanctuaire saint Al- Abbas (p) dans la province de Karbala.
La cérémonie d'ouverture du festival a commencé par la récitation de versets du Saint Coran par le lecteur Sayed Hassanine al-Hilo, suivi de la lecture de la sourate al-Fatiha en mémoire des martyrs d'Irak, puis l'hymne national irakien et l'hymne du sanctuaire saint. La cérémonie a été marquée par la présence importante de femmes et de chercheuses musulmanes de l'intérieur et de l'extérieur de la province sainte de Karbala et de plusieurs employés et élèves des écoles filles al-Kafeel, ainsi que de plusieurs hauts fonctionnaires du sanctuaire saint Al-Abbas (p), dirigé par son haut responsable Sayeed Ahmed al-Safi, son secrétaire général et un certain nombre de ses fonctionnaires.
Sayeed Ahmed al-Safi a prononcé son discours dans lequel il a souhaité la bienvenue aux invités du festival de l'intérieur et de l'extérieur de l'Irak, en les félicitant pour l'anniversaire de naissance de la Dame des femmes de Le monde, la Dame Immaculée Fatima az-Zahra (la paix soit sur elle), il a parlé du concept d'éducation établi par la sainte Az-Zahra (paix soit sur elle) avec ses règles saines pour construire une société islamique respectant ces concepts qui s’ils sont appliqué à notre époque dans la pratique nous serions en mesure de créer une génération de modèle car les questions éducatives sont des questions pratiques et non théoriques. Sa parole a également mis l'accent sur de nombreux aspects de la biographie de la sainte az-Zahra (paix soit sur elle), en exhortant en même temps à suivre son exemple et la mettre comme un modèle à suivre car elle est l'idéal et la lumière qui illumine le chemin de la vie pour chaque femme.
Puis un film documentaire a été projeté pour mettre en évidence les activités les plus importantes des femmes dans les écoles religieuses, puis un groupe de bourgeons coraniques a effectué une activité coranique, suivie du poème du poète Sayed Adnan al-Musawi, dont le poème chanté sur l'amour de Az-Zahra et ses enfants infaillibles (la paix soit sur eux). Et à cette occasion, un groupe de familles des martyrs de la mobilisation populaire ont été honorés dans la louange des sacrifices de leurs enfants. Puis l'exposition d'œuvres d'art a été ouverte. Le festival comprendra des sessions de recherche féminines selon les axes suivants :
1- L'impact doctrinal et idéologique de la sainte az-Zahra (la paix soit sur elle). 2- La dimension humaine et les idéaux dans la biographie d'az-Zahra (la paix soit sur elle). 3- La position de la sainte az-Zahra (la paix soit sur elle) en défendant le droit et les saintes. 4- Les facteurs de la réforme familiale à travers la pensée de la sainte Az-Zahra (la paix soit sur elle). 5- La thématique de l'Immaculée Dame az-Zahra (la paix soit sur elle) dans l'héritage islamique.
Le comité préparatoire du festival a attribué des prix aux gagnantes de ce concours de recherche. Comme le nombre des recherches reçues a atteint plus de cent quinze recherches. Le festival a également inclus la création d'un concours pour les œuvres d'art féminines et des prix ont également été fixés pour les gagnantes dans les axes de la photographie, le dessin et la calligraphie